La dysfonction érectile chez les hommes peut être dévastatrice pour la plupart. La dysfonction érectile peut même briser les egos les plus forts, et pourtant, à plusieurs reprises, la cause est simple et facilement corrigée.

Lorsque la dysfonction érectile masculine commence, c’est souvent parce qu’il y a un problème sous-jacent. Ce n’est pas une mauvaise chose, cependant, il est important de reconnaître la cause de ce problème et de résoudre le problème lui-même.

L’excitation sexuelle est plus complexe que beaucoup de gens le croient. Le processus d’une érection implique le cerveau, les nerfs, les vaisseaux sanguins, les émotions, les muscles et les hormones. Même les sentiments d’anxiété liés à l’obtention ou au maintien d’une érection peuvent l’empêcher de se produire, faisant de l’épisode occasionnel de dysfonction érectile un épisode chronique.

Symptômes courants de la dysfonction érectile

Selon le NHS , les problèmes d’érection (impuissance) sont très courants, en particulier chez les hommes de plus de 40 ans. Les hommes souffrant de dysfonction érectile éprouvent souvent un ou plusieurs des symptômes suivants:

  • Difficulté à obtenir une érection
  • Difficulté à maintenir une érection
  • Réduction de la libido
  • Sentiments de faible estime de soi
  • Embarras ou sentiments coupables

Les autres troubles sexuels qui ont tendance à aller de pair avec la dysfonction érectile comprennent:

  • L’incapacité à atteindre l’orgasme, même après une stimulation prolongée
  • Éjaculation précoce
  • Éjaculation retardée

Pourquoi ces problèmes surviennent-ils?

Pour la plupart des hommes, lorsqu’ils sont excités sexuellement, le sang remplit le pénis et les muscles, les hormones et les nerfs agissent en combinaison pour provoquer une érection. Lorsque ce processus est interrompu, une dysfonction érectile se serait produite.

Certains hommes ne font l’expérience de l’ED qu’occasionnellement. D’autres subissent souvent ces interruptions et constatent que cela interfère avec leur vie sexuelle ainsi que la qualité globale de leur vie.

Qu’est-ce qui cause l’impuissance? La réponse à cette question est multiforme et fascinante. De nombreux facteurs peuvent en être la cause, tels que les déséquilibres hormonaux, les déséquilibres des neurotransmetteurs, l’hyperthyroïdie et la dépression, le diabète, l’obésité, la condition connue sous le nom d’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) et même des choses aussi fondamentales que les maladies rénales.

En raison de cet ensemble complexe et compliqué de causes, il n’est pas toujours clair quel traitement convient le mieux à une personne.

Passons en revue les causes les plus courantes de l’impuissance et découvrons comment y faire face.

Causes communes

Il existe un large éventail de causes de dysfonction érectile . Certains des plus courants sont:

  • Les troubles du sommeil
  • Cardiopathie
  • L’athérosclérose
  • Tissu cicatriciel dans le pénis (maladie de La Peyronie)
  • Hypertension artérielle
  • Taux de cholestérol élevé
  • Problèmes nerveux
  • Blessure au cerveau ou à la moelle épinière
  • Un manque de testostérone suffisant (hypogonadisme)
  • Obésité
  • Maladie du rein
  • Diabète
  • Coup
  • MS (sclérose en plaques)
  • la maladie de Parkinson
  • Syndrome métabolique
  • Fumeur
  • Drogues récréatives

Certains médicaments sont également connus pour affecter la fonction érectile, tels que:

  • Médicaments anti-épileptiques
  • Diurétiques
  • Médicaments contre la pression artérielle
  • Médicaments contre le cancer de la prostate
  • Médicaments contre la maladie de Parkinson
  • Antihistaminiques
  • Les antidépresseurs
  • Les hormones
  • Relaxants musculaires
  • Antiarythmiques
  • Sédatifs ou tranquillisants
  • AINS
  • Antagonistes des récepteurs de l’histamine H2
  • Médicaments de chimiothérapie

Pour certains hommes, il existe également des raisons psychologiques à la dysfonction érectile:

  • La dépression
  • Problèmes relationnels
  • Stress
  • Se sentir nerveux ou anxieux face aux relations sexuelles
  • Anxiété
  • Autres troubles de santé mentale
  • L’image corporelle
  • Problèmes de performances
  • Abus sexuel antérieur, abus sexuel dans l’enfance ou humiliation antérieure

Les hommes doivent également se rappeler que les niveaux d’hormones jouent un rôle important dans leur vie sexuelle. Les médecins peuvent vérifier votre taux d’hormones à l’aide d’un simple test sanguin.

Le tabagisme réduit le flux sanguin vers le pénis, et une consommation excessive d’alcool peut également conduire à l’impuissance. Les chirurgies sur le dos ou la région pelvienne ou les dommages qui se sont produits dans ces zones à la suite d’accidents peuvent également entraîner une DE.

Pour réduire le risque de dysfonction érectile, il est important d’arrêter de fumer et de boire moins. Mais l’alcool est le facteur le plus courant qui entraîne l’impuissance et, bien sûr, le médicament le plus répandu associé à la maladie. Boire des quantités excessives d’alcool peut rapidement entraîner une dysfonction érectile et de nombreuses personnes développent cette habitude à l’adolescence. Même les personnes en bonne santé peuvent développer une impuissance si elles boivent trop ou trop souvent.

Facteurs de risque de dysfonction érectile

La dysfonction érectile (DE) peut avoir diverses causes et résulte souvent d’une combinaison de facteurs physiques, psychologiques et liés au mode de vie. Certains des facteurs de risque associés à la dysfonction érectile masculine comprennent :

Âge : La probabilité de souffrir de dysfonction érectile augmente avec l’âge. Cependant, il est important de noter que le vieillissement à lui seul ne provoque pas de dysfonction érectile.

Conditions médicales : Certaines conditions médicales peuvent contribuer à la dysfonction érectile, notamment :

  • Diabète
  • Maladies cardiovasculaires (par exemple, athérosclérose, hypertension)
  • Troubles neurologiques (par exemple, sclérose en plaques, maladie de Parkinson)
  • Maladie de La Peyronie (tissu cicatriciel à l’intérieur du pénis)
  • Déséquilibres hormonaux (par exemple, faibles niveaux de testostérone)
  • Maladie rénale chronique

Médicaments : certains médicaments peuvent avoir un effet secondaire sur la dysfonction érectile. Les exemples incluent certains antidépresseurs, antihypertenseurs, antihistaminiques et médicaments pour les affections de la prostate.

Facteurs psychologiques : Ceux-ci incluent les problèmes et troubles mentaux.

  • Stress : Des niveaux élevés de stress peuvent interférer avec le fonctionnement normal du corps, y compris la fonction sexuelle.
  • Anxiété : L’anxiété liée à la performance ou l’anxiété générale peuvent contribuer à la dysfonction érectile.
  • Dépression : La dépression est souvent associée à la dysfonction érectile.

Facteurs liés au mode de vie : Un mode de vie malsain peut avoir un effet dévastateur sur la santé reproductive des hommes.

  • Tabagisme : fumer peut endommager les vaisseaux sanguins et contribuer aux problèmes cardiovasculaires liés à la dysfonction érectile.
  • Alcool : Une consommation excessive d’alcool peut altérer la fonction sexuelle.
  • Consommation de drogues : La consommation de drogues à des fins récréatives, en particulier de substances comme la cocaïne et les méthamphétamines, peut contribuer à la dysfonction érectile.
  • Obésité : Le surpoids ou l’obésité est un facteur de risque de dysfonction érectile, car il est souvent associé à d’autres problèmes de santé tels que le diabète et les maladies cardiovasculaires.
  • Inactivité : le manque d’activité physique régulière est un facteur de risque de dysfonction érectile. L’exercice aide à maintenir un poids santé, améliore la santé cardiovasculaire et améliore le bien-être général.

Blessures ou interventions chirurgicales : des blessures à la région pelvienne ou des interventions chirurgicales affectant les nerfs ou les vaisseaux sanguins impliqués dans les érections peuvent contribuer à la dysfonction érectile.

Problèmes relationnels : des problèmes relationnels, des problèmes de communication ou des conflits non résolus avec un partenaire peuvent contribuer à la dysfonction érectile.

Il est important de reconnaître que ces facteurs sont souvent interdépendants et qu’il peut être nécessaire d’aborder un ou plusieurs aspects pour une gestion efficace. Si une personne souffre de dysfonction érectile persistante, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé pour une évaluation approfondie et des conseils appropriés.

Comment faire face à la dysfonction érectile?

Le traitement des hommes ayant des problèmes sexuels est souvent plus complexe que celui des femmes. Bien que certains hommes puissent être soulagés du traitement, d’autres ont besoin de beaucoup de soutien psychologique pour gérer leur désir.

Normalement, chaque année aux États-Unis, environ 1 million d’hommes sont mis sous traitement pour une dysfonction érectile ou pour une incapacité à obtenir une érection de façon régulière. Le traitement de l’impuissance dépend de la quantité d’énergie dont un homme a besoin pour l’activité sexuelle, de la santé de ses artères et de la taille de son pénis. Pour de nombreux hommes avec une taille de pénis moyenne ou petite, la chirurgie peut être l’option de traitement la plus efficace .

On pense que les hommes souffrant de dysfonction érectile ont une faible libido, un manque de confiance, une faible estime de soi, une peur de l’inconnu et souvent de faibles niveaux de testostérone.

Ne soyez pas gêné ou hésitant à parler à un professionnel de la santé de tout problème que vous pourriez avoir. Tout le monde mérite une vie sexuelle saine et satisfaisante. Les hommes souffrant de dysfonctionnements érectiles devraient parler à leur médecin et leur donner des antécédents médicaux complets, ainsi que parler au médecin de tous les médicaments que vous prenez, même les médicaments récréatifs.

L’activité sexuelle fait naturellement partie de la vie d’un être humain en bonne santé. Cela fait partie de la fin du cycle de reproduction qui est un moment où votre corps se prépare à une nouvelle vie à venir. Si vous avez des problèmes dans ce domaine, n’hésitez pas à chercher une solution et à découvrir comment traiter et prévenir l’impuissance masculine .

Lire la suite

Treatment and Prevention of Male ED

Traitement et prévention de la dysfonction érectile masculine

Alors que beaucoup de blagues sont faites sur la dysfonction érectile, ce ne sont pas ceux qui en souffrent qui rient. On estime que la dysfonction érectile, parfois appelée impuissance, affecte environ 300 millions d’hommes chaque année. Alors que certains changements de mode de vie peuvent empêcher l’érection d…